LES 10 COMMANDEMENTS


DE Robert Van De Walle ancien champion du monde – de 100 kgs


1. Recherche de la concurrence

Recherche des adversaires plus forts que toi. Ne t'installe pas confortablement dans un cocon où tu règnes en maître, recherche les défis et ose te mesurer aux meilleurs. Ce n'est qu'ainsi que tu deviendras finalement le meilleur.

2. Formule des objectifs

Fixe-toi pour toi-même des objectifs réalisables, des défis. Ils t'obligeront à t'améliorer en travaillant avec plus d'ardeur. Formule clairement ces objectifs pas seulement en termes de performances mais aussi en termes d'attitude.

3. Sors de la zone de confort

Tes points faibles ne sont pas une menace mais un défi. C'est en travaillant les points que l'on maîtrise moins bien que l'on progresse et que l'on évolue continuellement.

4. Concentre-toi sur le présent

Il est bon de se fixer un objectif, mais il ne peut pas déterminer tous tes actes. Concentre-toi sur ce que tu fais au moment même, sur tes prestations à l'entraînement, sur tes aptitudes, et tente de les mener à bien avec le plus de soin possible.

5. Profite du challenge

Le sport de haut niveau est le métier le plus fantastique qui soit. Profites-en au maximum, profite de la lutte, donne-toi à fond. Les sportifs de haut niveau ont besoin de compétition.

6. Entraîne aussi le mental

Le sport c'est bien plus que seulement apprendre et bien exécuter une série de mouvements. L'entraînement mental est une des clefs du succès. Les psychologues sportifs peuvent t'aider, mais ton meilleur psychologue c'est toi-même. Entraîne ton mental régulièrement et de manière diversifiée.

7. Prépare tes rituels

Pour ne pas devoir improviser le jour de la compétition, il faudra réfléchir à l'avance à la préparation du jour même, à la procédure préalable à la compétition. Exerce-toi régulièrement à la pratique de ces rituels préliminaires.

8. Recherche les élans positifs

Bannis tous les éléments négatifs qui t'entourent. Entoure-toi de personnes positives qui ont les mêmes convictions que toi et qui ne doutent pas. Plus la compétition se rapproche, plus il faut éviter de fréquenter ceux qui ne pensent pas comme toi.

9. Sois heureux

Ne te rends pas malheureux en pensant à ce que tu n'as pas, mais réjouis-toi à chaque instant d'être ce que tu es. Les sentiments négatifs internes que tu nourris à l'égard d'un objectif que tu n'as pas atteint, n'ont rien à voir avec de l'ambition.

10. Devenir un olympien

Un olympien est une personnalité qui possède une vision intègre, une idéologie et la possibilité de la concrétiser. Pour réaliser ce rêve, tu dois chaque jour repousser tes limites sur le plan physique, technique et mental.