Gants de boxe : bandes ou sous-gants en gel ?

Gants de boxe : bandes ou sous-gants en gel ?

Se protéger est un réflexe tout à fait normal pour quelqu’un qui fait de la boxe. À votre plus grande surprise, découvrez que la première défense à mettre en place en boxe n’est pas la garde, mais le choix de son équipement. Savez-vous que la plupart des boxeurs amateurs se blessent par faute de matériels et non à cause des coups reçus ? Il paraît alors évident que les équipements de boxe favorisent la pratique et boostent aussi la performance. Dans l’ensemble de ces accessoires, les bandages occupent sûrement l’un des rôles les plus importants, puisque celles-ci contribuent à la protection des seules armes des boxeurs. Une confusion se porte alors, opter pour des bandes ou des gants en gel ?

Nous vous apportons nos conseils pour une meilleure compréhension de ce qui diffère ces accessoires.

A quoi servent les bandages ?

Tous s’accordent pour dire que les bandages sont obligatoires pour tous les boxeurs de niveau confondu. Pourtant, très peu savent vraiment le rôle de cet accessoire. En premier, ces bandelettes vous protègent contre les traumatismes de vos articulations que peuvent occasionner les directes et les crochets que vous lancez. Comprenez aussi que même si vous n’attaquez pas, vous pouvez aussi vous blesser lorsque votre garde encaisse les coups de votre adversaire.

Peu importe votre objectif dans la boxe, que vous souhaitez simplement vous entretenir ou que vous envisagiez de poursuivre une grande carrière, vous aurez toujours besoin des bandages de boxe.

Comment choisir entre bandes et sous gants ?

Une bonne préparation ne veut pas simplement dire une préparation physique, il faut aussi bien sélectionner les équipements. Que ce soit pour un entraînement ou pour un combat, la sécurité prime. On en déduit que le matériel aussi intervient sur la performance.

Optez pour la simplicité et la sécurité !

Les bandages vous offrent la possibilité de les enrouler à l’aise. Ces dernières favorisent la protection des poignets, et vous permettent de lancer vos jabs avec vitesse et précision. Il existe différentes formes de bandelette, en fonction de ce que vous recherchez :

  • Des bandages en coton :
    Ce type de bandelette convient parfaitement à vos entraînements. Réutilisables et fort confortables, elles s’enfilent et s’attachent facilement grâce à leurs velcros.
  • Des bandages de combats :
    Souvent utilisé par les professionnels, ce type de bandage ne peut être réutilisé. Elle se compose de matières adhésives et offre une protection maximale pour les poings.
  • Des bandages mexicains :
    Plus similaires aux bandes en coton, celles-ci vous aideront aussi dans vos entraînements. Ces bandelettes se constituent de matières élastiques et enveloppent facilement le poignet et la phalange pour une protection en plus.

Les sous-gants pour des crochets plus percutants

Les sous-gants pour des crochets plus percutants

Ce type de protection reste peu utilisé, en raison de la popularité des bandages de boxe. Toutefois, ils offrent à vos attaques des effets beaucoup plus intenses. Les sous-gants en gel ne s’enroulent pas comme les habituelles bandes, ils s’enfilent simplement comme des gants. De ce fait, ce type d’accessoire ne demande pas autant de temps que les bandages. Toutefois, leurs protections se limitent simplement sur la phalange et l’avant des poings.

Nos conseils pour les débutants

Bien choisir ses articles de sports n’est pas facile, nous vous l’accordons. Il existe autant de choix possibles. Pourtant, peu d’accessoires conviendront à vos besoins. Lorsque vous commencez à pratiquer, nous vous proposons les bandages en coton, celles-ci vous protégeront de toutes blessures des poignets. Au fur et à mesure que vous progresserez, vous pourrez facilement essayer les autres types de bandages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *